Le délai d’attente de trois mois pour avoir accès à des soins de santé est déclaré discriminatoire.

Dans un avis rendu public le 27 mai 2013  la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse juge discriminatoire le délai d’attente de 3 mois imposé aux nouveaux arrivants au Québec. Ces personnes qui viennent s’établir au Québec doivent attendre 3 mois après leur arrivée avant de pouvoir bénéficier des services de santé. Durant ces trois mois ils ne sont pas couverts pour leurs soins de santé. Ce délai est qualifié de discriminatoire par la Commission.

Print Friendly