Coalition pour l’accès à l’aide juridique

Notre participation à la Coalition pour l’accès à l’aide juridique

Visiter le site

Depuis toujours, nous avons participé activement dans les actions visant une amélioration de la Loi sur l’aide juridique. On se rappellera qu’en 2004 lors des consultations menées par le gouvernement québécois sur le régime de l’aide juridique, nous avions défendu la nécessité et l’urgence d’une amélioration de l’accès à l’aide juridique par une augmentation importante des seuils d’admissibilité.

En mai 2005 le rapport Moreau, du nom du député responsable de la consultation, était déposé. Ce rapport recommandait une certaine hausse immédiate des seuils d’admissibilité à l’aide juridique. Le ministre de la Justice de l’époque, Yvon Marcoux, avait cependant décidé de proposer une faible hausse des seuils d’admissibilité financière étalée sur cinq années (2006-2010). Nous avions, avec d’autres groupes communautaires, contesté cette timide réforme.

Dans les mois qui ont suivi, nous avons constaté que les argents promis pour réaliser ladite réforme n’étaient pas utilisés et que la réforme ne produisait aucun effet positif : il n’y avait pas plus de personnes ayant accès à des services juridiques.

Il nous est donc apparu qu’il fallait agir immédiatement et non pas attendre 2010 pour remettre de l’avant nos revendications pour plus d’accès à la justice. Nous avons donc été au cœur de la création de la Coalition pour l’accès à l’aide juridique qui a vu le jour en septembre 2007.

Visiter le site

Partager ou imprimer cette publication :
Print Friendly