Contraintes sévères et exemption

Depuis le 1er janvier 2007 il existe pour les personnes à l’aide sociale qui sont reconnues comme ayant des contraintes sévères à l’emploi, une disposition qui fait en sorte qu’elles peuvent, à certaines conditions, posséder des sommes importantes ou des biens de valeur sans voir leur prestations diminuées.

C’est l’article 72 de la Loi sur l’aide aux personnes et aux familles qui permet cet assouplissement des règles applicables aux prestataires de ce programme en ce qui concerne notamment la possession de biens, des sommes versées dans un régime de retraite ou d’actifs reçus par succession. Présentement, en octobre 2019, la somme exemptée est de 221, 716 $. Ainsi, une personne avec des contraintes sévères à l’emploi qui touche un héritage de 221, 716 $ ou moins, peut conserver cette somme tout en continuant à recevoir ses prestations de mois en mois.

Pour en savoir davantage vous pouvez consulter cette page du site du Ministère de l’emploi et de la solidarité sociale.

Retour au sommaire

Partager ou imprimer cette publication :
Print Friendly